Les options binaires

Il existe parfois plusieurs organismes de régulation et de supervision par pays. Ces organismes ont la possibilité d’autoriser ou d’interdire à un broker d’exercer, et de sanctionner les brokers qui ne seraient pas en conformité avec les règles de bonne conduite imposées par l’Europe ou par l’AMF. Ils ont également le pouvoir de mettre en garde les investisseurs contre des brokers sur lesquels pèseraient de sérieux doutes concernant leur honnêteté et leur professionnalisme, dans le but de protéger les investisseurs.

 

Les organismes de régulation les plus connus sont la FCA (pour la Grande-Bretagne), la Bafin (pour l’Allemagne), la Cysec (pour Chypre mais aussi l’Union Européenne), la Consob (pour l’Italie) et la CNMV (pour l’Espagne).

 

En France deux autorités co-existent : l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP).

 

Pour vérifier qu’un broker est bien autorisé en France, il suffit de contacter l’AMF, qui dispose d’ailleurs d’un numéro téléphonique particulièrement destiné aux particuliers : « Epargnants Info-Service ».